Menu

Grèves dans les établissements scolaires

Grèves dans les établissements scolaires

La communauté éducative du Lycée Professionnel Agricole de Montoire est en grève !

 

Ces mouvements de grèves ont pour but de dénoncer les conditions globales d’accueil des jeunes dans les classes de 4ème et 3ème. Les revendications portées concernent deux aspects. L’aspect humain tout d’abord et l’aspect matériel.

 

« En effet, nous savons tous que la réussite de ces jeunes passe par une attention particulière portée par l’enseignant pour chacun d’entre eux, autrement dit avoir un maximum de temps en groupe a effectif réduit. » Rappelons que les seuils en 4ème seraient abaissés de 32 à 24 jeunes, cela signifie qu’un quart des jeunes ne pourront plus intégrer la classe de 4ème de l’enseignement agricole. « Le rôle de proximité en milieu rural et de service public de l’établissement est mis à mal ».

 

[blockquote style= »2″]De plus, par un effet mécanique, les autres classes vont être à leur tour impactées les années suivantes par cette baisse d’effectif et ce, au Lycée Professionnel mais également au Centre de Formation d’Apprentis Agricole de Loir-et-Cher.[/blockquote]

 

[blockquote style= »2″]L’enseignement optionnel, dans les classes de bac professionnel, est également remis en question. « Nos élèves, pour qui cet enseignement permet soit de gagner des précieux points pour décrocher le diplôme, soit de bénéficier de plus d’individualisation, ne vont plus être sur le même pied d’égalité que leurs camarades du pays. Là encore,c ‘est bien de leur réussite qu’il est question.[/blockquote]

 

L’autre aspect est matériel et concerne la qualité des infrastructures pédagogiques sur le site du Lycée Professionnel Agricole de Montoire. « Nos locaux et en particulier celui qui accueille les poules pondeuses est obsolète, vétuste et inadapté en taille. Nous souhaitons moderniser et agrandir cet outil de travail pour qu’il devienne plus pertinent et réaliste. Il en est de même pour les vestiaires qui ne contiennent actuellement ni casiers, ni point d’eau, ni sanitaires. »

 

[blockquote style= »2″]Pour dénoncer cette nouvelle baisse de moyens et pour défendre un enseignement de qualité, mais aussi pour dénoncer le traitement de fonctionnaires et des personnels contractuels, la communauté éducative se mobilise à l’appel du SNETAP – FSU à la journée nationale du 22 mars.[/blockquote]

 

Rappelons que le lycée Ronsard est également en grève.


Related Articles

«La p’tite boutique»

Quand une collection se transforme en petit commerce d’autrefois. Fréteval – Exposition du 14 juin au 10 juillet. Une imposante

Noces de Diamant de l’association Esthétique et Santé

Dimanche 19 avril, pour les noces de Diamant de l’association Esthétique et Santé, l’Etape de la «Caravane Senior» est ouverte

Rochambeau : en amont des travaux

Le quartier de Rochambeau se métamorphose, ce qui nécessite un nouveau plan de circulation. L’essentiel à retenir.   Du 16

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

X