Menu

L’ami de Gauguin fêté à Poncé

L’ami de Gauguin fêté à Poncé

Maxime Maufra, célèbre peintre post-impressionniste, ami de Paul Gauguin, est décédé en mai 1918, à Poncé sur le Loir, le long de la rivière qu’il aimait peindre. L’association AD3P de Poncé s’est lancée dans la commémoration du 100e anniversaire de sa disparition avec un programme de découverte, une exposition, et des conférences en avril et en mai.

 

AD3P ; Maxime Maufra ; Gauguin ; PoncéMaximilien Emile Louis Maufra, dit Maxime Maufra, est nantais. Il est né en 1861 et a débuté sa vie professionnelle dans le monde des affaires. Mais déjà taraudé par la peinture, à 30 ans, il décide de se consacrer exclusivement à sa passion. Après sa rencontre avec Paul Gauguin, il s’installe à Pont-Aven, dans le Finistère. Là, il approche d’autres artistes, notamment Emile Dezaunay, lui aussi nantais. Il alterne sa résidence bretonne avec Montmartre, au fameux Bateau Lavoir, où il fréquente Aristide Briand ou encore Paul-Emile Michelet. Amoureux des berges du Loir, il peindra le village de Lavardin et ses monuments ainsi que Poncé. Décédé d’une crise cardiaque le 23 mai 1918, Maxime Maufra marquera d’un souvenir profond le village de Poncé.

 

L’Association de découverte et de promotion du patrimoine de Poncé ( AD3P ), avec l’appui de la municipalité et des habitants, propose, dés le 21 avril, un programme attrayant pour lui rendre hommage. Inauguration d’un chemin Maxime Maufra, une journée des peintres au Moulin de Paillard et son pique-nique 1900, et le lancement de la cuvée Maufra. Le tout agrémenté d’une conférence de la conservatrice du musée de Pont Aven et d’un concert lyrique.

 

Pour financer l’opération, une collecte de fond a été lancée sur le site de financement participatif Ulule. Chacun peut ainsi apporter sa contribution qui servira à installer dans le village deux plaques commémoratives et l’organisation d’une exposition sur la vie de l’artiste.

www.mmaufra2018.com
https://fr.ulule.com/centenaire-maxime-maufra/


Related Articles

“Des métiers, des visages, les agents territoriaux s’exposent”

Jusqu’au 16 octobre au musée de Vendôme Depuis 2014, la Ville de Vendôme et la Communauté du Pays de Vendôme

Portrait d’artiste : Marie-Thérèse Balourdet

«J’ai appris à dessiner, à créer sur du tissu et toutes sortes de textiles, à broder, à tisser mais aussi

400 lettres de la Première Guerre mondiale aux Archives de Blois

Mardi 7 février, Maurice Leroy, ancien ministre, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, et les descendants d’Albert-Jean Després, officier durant

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

X