Menu

Exclusivité européenne en recherche agricole à Ouzouer-Le-Marché

Exclusivité européenne en recherche agricole à Ouzouer-Le-Marché

Arvalis lance PhénoField® pour relever le défi du changement climatique

Dans les années qui viennent, la commune d’Ouzouer-Le-Marché, en pleine Beauce, risque d’être aussi connue que les stations spatiales américaines ou la rampe de lancement d’Ariane en Guyane…Là, depuis quelques semaines, avant l’inauguration officielle du mardi 12 mai dernier, le groupe Arvalis, organisme de recherche appliquée agricole, a commencé à faire fonctionner sa station de recherche, en plein champ, pour relever le défi du changement climatique, via PhénoField®, et étudier des millions de données permettant, in fine, d’identifier les gènes qui contribuent à la tolérance à la sécheresse du maïs et du blé, notamment, afin de développer de nouvelles variétés qui pourront répondre aux attaques à venir, en matière climatiques, sécheresses, tornades, parasites…Cela permettra, notamment, de mettre au point de nouvelles espèces plus ou très résistantes.

arvalis-leroy

Huit toits roulants, avec 16 chariots d’irrigation, permettant de récréer 17 climats différents,  couvrant au total près d’un demi-hectare, permettent de protéger automatiquement toutes les expérimentations de la pluie, mais aussi de les irriguer à partir de la collecte des eaux de pluies recueillies sur place.  Grâce à une batterie de capteurs, des mesures physiques sur la croissance et le développement des plantes peuvent, ainsi, être réalisées en continu. Un budget de 8,7 millions d’euros a été consacré à la réalisation de la plate-forme d’Ouzouer et près de la moitié (4,3 millions) est issue des investissements d’avenir pour le soutien à la recherche fondamentale et à sa valorisation économique. Le reste a été financé par les investissements de producteurs céréaliers. Les défis de demain vont être relevés à Ouzouer où les recherches sur le maïs ont commencé en avril dernier, avant de passer au blé, vers septembre 2016. On parle souvent d’innovation en matière industrielle, mais, ici, l’innovation touche de très près l’agriculture, son avenir, ses espoirs.

L’inauguration officielle, guidée par Yann Flodrops, responsable de la station  d’Ouzouer, a été suivie par bon nombre d’invités, élus, agriculteurs et autres, tous surpris de constater les avancées techniques et prometteuses de cette plate-forme expérimentale unique en Europe, à ce jour. Cocorico, le made in Beauce & France…

Richard MULSANS


Related Articles

Mondoubleau : les 10 jours dingues !

Du vendredi 15 au lundi 25 mai. La «Dizaine commerciale» change de nom et devient «Les 10 jours dingues». Premier

Le Comice Agricole de Montoire se dessine !

Le 5 février dernier, la Société Départemental d’Agriculture (SDA) organisait à la salle des fêtes de Montoire sur Loir une

Des créations d’emploi pour 2017

Après une expérience professionnelle de plus de 20 ans en tant que technico commerciale dans le diagnostic médical et directrice

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

X