Menu

La Franc-maçonnerie mise sur l’ouverture et le dialogue

La Franc-maçonnerie mise sur l’ouverture et le dialogue

Depuis quelques années, la Franc-maçonnerie de Loir-et-Cher, et de la région Centre-Val de Loire, souhaite mener une action de communication en faisant passer des messages publics d’ouverture et de dialogue.

 

Certes, la franc-maçonnerie s’est toujours ouverte aux autres et a souvent prouvé, avec discrétion, il est vrai, que le dialogue entre profanes (celles et ceux qui ne sont pas de la «famille») et initiés (celles et ceux qui en sont) est plus que jamais d’actualité, et ce, au grand jour.

 

Depuis le succès des Rendez-vous maçonniques en région Centre-Val de Loire, lancés par l’association Culture et Patrimoine maçonnique, à Blois qui devient, ainsi, la capitale régionale de cette philosophie, des idées fusent et la dernière réunion publique, dans la salle Lavoisier (un signe ?) du Conseil départemental de Loir-et-Cher, en est la preuve par trois. Tout est possible.

 

Sous forme de speed debating ou échanges type questions écrites de la part du public et réponses verbales, Viviane Bensoussan (Grande Loge Féminine), avocate ; Philippe Benhamou (Grande Loge) et Laurent Kupferman (Grand Orient), auteurs de plusieurs ouvrages sur la franc-maçonnerie, ont, sous le contrôle d’Alain-Georges Émonet, modérateur, répondu, en 7 minutes, à toute une série d’interrogations allant de la somme à consacrer en une année à la franc-maçonnerie (de 300 à 450 euros) à l’explication des termes basiques tels que loge, atelier, initiation, pratique, entrée (difficile…) ou sortie (très facile…) de loge…Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, il y a même un livre «La franc-maçonnerie pour les Nuls»…

 

Si dans la foule qui se pressait dans la salle Lavoisier, on «devinait» bon nombre d’initiés, il fut réconfortant de constater que des profanes, dont beaucoup de jeunes, avaient osé pousser la porte de l’hôtel départemental. Cette formule, open, agréable et fort instructive sera à reprendre en alternance avec les traditionnels Rendez-vous maçonniques qui auront lieu, dorénavant, tous les deux ans à Blois.

 

Et un initié présent nous confiait que les politiques, qui ont besoin de renouveler leurs façons d’aborder leur public, feraient bien de s’inspirer de ce speed debating pour donner du peps à leurs meetings bien souvent en perte de vitesse…Une fois de plus, la franc-maçonnerie pourrait servir d’exemple à suivre. Comme elle le fait depuis la nuit des temps pour atteindre, ou tenter de le faire, la lumière…

 

Contacts : association Culture et patrimoine maçonnique en région Centre (CPMRC), sur le site www.rendez-vous-maconniques-over-blog.com ou par mail : cpmrc.president@gmail.com


Related Articles

Luc VILLET, nouveau président du Conseil régional des notaires de la cour d’appel d’Orléans

Me Luc VILLET vient d’être élu pour un mandat de deux ans président du Conseil régional des notaires de la

Les Petits Frères des Pauvres fêtent leurs 70 ans

Même si on l’entend rarement, l’association « les petits frères des pauvres » existe bien à Vendôme. D’ailleurs elle réfléchit

Saint Ouen en Vendômois, 150 ans d’images

L’association de Sauvegarde de la Vallée de Saint Ouen ouvrira ses portes samedi 3 décembre, au 33 rue Barré de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

X