Menu

« Mam’zelle Bricolette » bricole pour vous

« Mam’zelle Bricolette » bricole pour vous

A Rocé, en avril, Anne Lhuillier ouvre « Mam’zelle Bricolette », sa boutique d’artisan-créateur.
Un atelier spécialisé en relooking de meubles et d’objets anciens où trônent créations, tableaux, collages, bois flottés, palettes, pochoirs et bien plus encore.

 

Jusqu’en mars 2016, elle était encore responsable-adjoint dans une célèbre enseigne de surgelés à Vendôme. Dans une autre vie, elle a écumé, en qualité de réceptionniste, les beaux hôtels étoilés, de la Corse à Courchevel, de Noirmoutier à l’Angleterre. Mais son esprit vagabondait déjà vers les loisirs créatifs : patines, peintures et effets, chantournage…

 

Lorgnant vers la déco, portée par le style «campagne chic», industriel ou encore shabby, Anne Lhuillier maîtrise à merveille ces techniques capables en un tour de main de redonner une seconde vie à tous vos meubles passés de mode. Ou de faire naître des objets de décoration uniques pour illuminer votre intérieur.
Oui mais voilà. Basculer du salariat vers un projet d’entreprise n’est jamais une sinécure. Surtout quand on est maman de deux enfants.

 

A cœur vaillant…

«L’hôtellerie, la restauration ou le commerce sont des activités très chronophages qui laissent peu de place à la famille. Horaires contraignants et souvent décalés, exigence de mobilité… Je souhaitais exercer une activité indépendante qui correspondait à ma passion et à un certain art de vivre», explique la créatrice. Un investissement personnel, une prise de risque et surtout une assise financière indispensable au lancement de sa petite entreprise. Mais, à cœur vaillant, rien d’impossible. Pour réunir les fonds nécessaires à son installation et à la pérennité de « Mam’zelle Bricolette », la jeune femme n’a pas hésité à faire des heures de ménages et de repassage chez les particuliers. Engrangeant au fil des mois et des déplacements d’un village ou d’une ville à l’autre le précieux pécule qui lui permet aujourd’hui d’acquérir son indépendance et de satisfaire à sa passion.

 

Sa boutique ouvre en avril, elle offrira la perspective de restaurer et de personnaliser votre petit mobilier ou de chiner de jolis objets gorgés d’originalité. A terme, des ateliers créatifs pourraient être mis en place afin de vous faire partager son savoir-faire, ouvrir votre esprit et vos mains à l’imagination et, qui sait, susciter des vocations. «Je conserverai quand même quelques-uns de mes secrets de fabrication», s’amuse Anne Lhuillier.

Mam’zelle Bricolette,
artisan-créateur, 41100 Rocé.
Contact : Anne Lhuillier au 06 12 54 04 07 ou
02 54 77 15 33. mamzellebricolette@gmail.com ou sur Facebook.

Jean-Michel Véry

Jean-Michel Véry

Journaliste à Politis, à Europe 1, au Petit Vendomois, rédacteur "tourisme" à Néoplanète, pigiste au Figaro et à l'Optimun.


Related Articles

Une nouvelle école à Vendôme pour apprendre à conduire !

Moniteur d’auto-école depuis 2005, Maël vient de reprendre la société « Auto-école du Centre », présente à Vendôme depuis 35

La Semaine de l’industrie

Manifestation annuelle d’ampleur nationale, la Semaine de l’industrie contribue depuis 2011 à changer le regard du public, et plus particulièrement

Semaine d’information sur la santé mentale

Selon l’OMS «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

X